beauté,  make up,  review

Ma première palette Urban Decay, la Ammo palette version 2013 – Review et swatches

Je pense que vous connaissez mon amour de tout ce qui ressemble de près ou de loin à une galaxie. Et j’aime aussi ce qui est nomade : si je suis en semaine dans un appart pour mes études, je rentre le week end chez mes parents, et tout ce qui peut me faciliter la tâche du remplissage de valise est le bienvenu. Cette petite palette avait donc tout pour me plaire.
Ca a été un peu un achat coup de tête, motivé par la curiosité de découvrir les fards UD, mais pas regretté.

Cette Ammo palette est une réédition de celle sortie il y a quelques années, et contient huit des fards bestsellers de chez Urban Decay. Les fards restent les mêmes que dans la première version, mais ont été reformulés pour être moins chuteux et plus agréables à travailler.
On retrouve dans ce kit une miniature de la primer potion, en teinte neutre, et un mini pinceau en poils synthétiques (dans la version précédente, c’était un pinceau à double embout mousse).

Elle est vendue 35 euros chez Sephora et on a dix fards de 0,8g, soit un peu moins que pour les palettes Oz.

La palette et la primer potion sont calées dans un carton galaxie, vendu entouré d’un emballage plastique qui peut être pratique à garder pour le transport. La palette elle même est en carton assez léger, mais qui semble solide, et j’apprécie le miroir inclus.

Ammo palette 2013

Les fards sont dans l’ensemble de bonne qualité. J’ai la mauvaise habitude d’appuyer un peu fort pour prélever de la matière, ce qui effrite certains fards, mais ceux ci y résistent bien.
Mais les fards sont tous pailletés, et certains d’entre eux font beaucoup de chutes. Je pense surtout à polyester bride (le blanc nacré pailleté), que j’ai voulu utiliser en touche lumière, et qui a fait briller mes joues de mille paillettes.

Il semblerait que les fards sont quand même moins chuteux que leurs prédécesseurs. Mildew, Shattered, et oil slick n’ont pas trop ce souci par exemple. Il faut quand même accepter d’éventuellement passer un coup de coton sur ses joues, et de faire son teint après.

Au niveau de la pigmentation, on voit sur les swatches (réalisés sans base), qu’ils s’en sortent plutôt bien. Polyester bride (le blanc pailleté) et Grifter ont été conçus pour être translucides, et sont donc plus efficaces en touche lumière. Ca ne gêne pas, puisqu’on a des fards semblables plus pigmentés.

Les fards fonctionnent bien par paire, en prenant deux fards alignés (un sur la ligne du haut, l’autre sur la ligne du bas). C’est idéal si on n’a pas d’idée d’association, la palette étant fournie sans feuillet.
Mildew et Shattered fonctionnent bien ensemble. Je n’ai pas encore testé toutes les autres combinaisons, mais des jolis nudes sont possibles, tout comme un petit smoky (oil slick + last call).

Smog      –      Mildew      –     Oil slick      –     Last call      –     Chopper
Maui wowie      –     Shattered      –     Polyester bride      –      Grifter      –      Sin
L’ordre des couleurs est inversé par rapport à la photo précédente : on voit un peu les paillettes

J’aime…

  • Le packaging
  • La pigmentation des fards et leur texture un peu crémeuse
  • Le fait qu’il ne s’effritent pas et qu’ils soient bien pressés
  • Le format de la palette et le choix des accessoires qui la rendent très nomade
  • La diversité des maquillages possibles (nude, coloré, smoky light)
  • Cette palette se suffit à elle même

Mais…

  • Il y a des chutes de paillettes
  • Il faut utiliser une base assez costaud, ou une base colorée pour bien faire ressortir les couleurs
  • Le prix : j’ai d’autres palettes de qualité quasiment égale (chez MUA notamment), mais bien moins chères
  • Le pinceau est assez rigide

Je suis plutôt contente de cette palette, même si je regrette que polyester bride soit aussi chuteux. Les couleurs me plaisent, et je vois déjà des idées d’associations. Je ne la conseillerais qu’à celles qui n’ont pas de dupe, donc peut être en première palette, vu qu’UD aime réutiliser ses fards phare (je suis trop drôle). Ne vous laissez pas tenter par tout ce qui sort parce que tout le monde se jette dessus, mais seulement parce que ça vous plaît. 🙂    Pour ça, un temps de réflexion est idéal.
Après tout, ça me ferait mal d’acheter une palette aussi chère pour ne pas l’utiliser.

Rendez-vous bientôt pour un makeup avec cette jolie palette!
Je vous présenterai ma base de killer à prix tout doux dans un prochain article. 🙂

16 commentaires

  • Lutrinaë

    J'avais l'ancienne version de cette palette, je trouve le nouveau packaging bien plus chouette 🙂

    J'avais touché le fond de Last Call, Grifter et Maui Wowie et Shattered n'était pas loin lol

  • Sarah (Renne Beau)

    Coucou! 😀 Ca fait toujours plaisir de te voir ici, merci. ^___^

    Personne ne résiste à un peu de galaxie et de tête de mort. 😀
    Je les aime beaucoup aussi, mon duo préféré serait mildew+shattered (je vais finir par connaître tous leurs petits noms par coeur haha). J'espère que pour une fois je creuserai bien cette palette, ça m'est encore jamais arrivé.

  • Mint-Water

    Enfin je prends le temps de poster un commentaire sous ton article 😀
    C'est qu'il est drôlement joli le packaging de cette palette ! *galaxy addict quand tu nous tiens*
    Pas de teinte très fofolle, mais elles sont très variées et bien jolies quand même, tu dois pouvoir réaliser pas mal de make-up différents avec ça ! Hâte de voir ce que ça va donner, t'as intérêt à nous sortir des articles 😀 Avec le shooting bêtiser et tout !!

  • Sarah (Renne Beau)

    Je savais que ça te parlerait. 😀
    Justement, je voulais pas de teinte importable. Je suis plus sombre que flashy, et je préférais ne pas avoir de fard que je délaisserais. 🙂
    Je suis en train de rédiger l'article, et pour les photos bétisier, pourquoi pas un jour… 😀

  • Sarah (Renne Beau)

    Non, je l'aime bien, mais c'est le nom de l'ancien groupe de mon copain. J'ai trouvé que ça allait bien avec mon bric à brac stylistique, qui va du trVe dark au kawaii (qu'on n'a pas encore vu par ici d'ailleurs). 🙂

    Je suis allée faire un tour sur ton blog, c'est une très chouette découverte. Et t'es super jolie. ♥

  • Aleks Crément

    Oh merci beaucoup, je te renvoie le compliment!

    Je croyais que ça avait un rapport avec le couplet "And I'm a black rainbow, and I'm an ape of God", ça m'avait fort marquée puisque je trouvais que c'était une opposition irrationnelle mais belle à la fois, donc ton nom est un bon choix 😀 !

  • Sarah (Renne Beau)

    C'est vrai, mais ça reste la moitié du prix de la palette elle même… Je m'habitue aux frais de port offerts je crois.
    Après avoir vu ton article, je suis allée sur amazon (dans les 5€ aussi), puis sur Sleek, des fois qu'ils se soient mis à jour. Eh bah j'ai eu du bol, j'ai pris la Bad girl et j'en ai eu pour 2€ de frais de port. 😀
    Donc merci pour m'avoir poussée au craquage, depuis le temps que j'en voulais une. 😀

  • Sarah (Renne Beau)

    C'est vrai que ces deux couleurs sont tres jolies, mais j'ai vraiment un probleme avec les couleurs claires, j'arrive pas a les porter seules et il faut toujours que je fonce un peu. Je suis pas faite pour le nude. :'(

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *