beauté,  cruelty free,  make up,  vegan

Les cosmétiques de luxe et moi c’est fini : le cas du cruelty free

J’ai toujours été contre les tests sur les animaux, mais je ne savais pas trop quelles marques acheter et lesquelles éviter. Je suis tombée récemment sur cet article de Ma vie sans cruauté qui liste les marques qui testent sur les animaux.

Armani, Chanel, D&G, Dior, Estée Lauder (groupe qui possède Bobbi Brown, Clinique et MAC) Guerlain, Givenchi, Marc Jacobs, Shiseido, Shu Uemura, YSL, toutes ces marques de luxe testent sur les animaux (voir la liste de Peta).

En effet, la législation chinoise contraint les marques voulant s’implanter en Chine à payer pour que leurs cosmétiques soient testés sur des animaux dans des laboratoires chinois. Or, la majorité des marques de cosmétiques de luxe sont implantées en Chine, et donc testent sur les animaux.

Le cas de Urban Decay est un exemple criant du pouvoir des consommateurs. La marque, qui se revendiquait cruelty free, a exprimé sa volonté de s’implanter en Chine. Les consommatrices ont protesté et menacé de boycotter la marque, et UD est revenu sur sa décision.
Cela nous montre que choisir ce qu’on consomme peut faire la différence. Et j’ai décidé de le faire, ne serait ce que pour ne plus cautionner le système.

Au naturel
J’ai pris ces photos il y a un moment, dans l’idée de vous présenter le rouge. Mes récentes trouvailles ont donné un tout autre ton à l’article! Après tout, il est important d’apprendre de ses erreurs, et d’essayer de les surmonter. 
Je vous prépare un petit article (ou plusieurs, je ne sais pas encore) sur les produits cruelty free que j’avais sans le savoir. Parce que boycotter, c’est bien, mais autant savoir vers quoi se tourner.

Bises,

11 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *